Les attentes Hiver 2020 : 15 animes à regarder

Bonjour à tous, aujourd’hui un article plus léger pour parler des sorties prochaines d’hiver 2020. Seuls quelques points qui me tiennent à cœur pour chaque oeuvre seront évoqués, accompagnés d’une vidéo et non d’un synopsis pour rendre tout cela plus agréable.

1/ Jibaku Shounen Hanako-kun

De part sa direction artistique, sa réalisation et ses personnages si attachants, Hanako-kun est une oeuvre que j’attends avec impatience. Le manga semble avoir bonne presse et le staff aligné sur cette production semble solide, de quoi avoir facilement un hit cette saison.

2/ ID:Invaded

Féru des animes, plus que des mangas, j’accorde une importance toute particulière aux productions originales. L’une de mes personnalités préférées, Ei Aoki (Aldnoah.Zero, Fate/Zero, Re:Creators) est le réalisateur de l’anime. Même si l’absence de Troyca comme studio d’animation et la présence de NAZ m’a étonné, j’ai entièrement confiance en cet homme et son équipe pour nous livrer une oeuvre de science-fiction/enquête qui marquera ce début d’année, malgré les quelques imperfections dans ces dernières œuvres que j’ai pour autant énormément appréciée. Effectivement, il faudra éviter de marquer en mal ce début d’année. On ne le sait que trop bien, beaucoup d’animes d’enquête et policier se mélangent avec le genre science-fiction ou fantastique pour tenter de proposer une oeuvre singulière qui charmera le public. Or, bien souvent ces œuvres sont confuses ou s’éparpillent. En voyant la production qui semble soignée, la qualité de l’écriture sera donc le seul argument à vérifier qui déterminera si cet anime sera une réussite ou non. Nous nous en remettons dès lors à Otarô MAIJÔ, chargé du scénario…

3/ Infinite Dendrogram

En parlant de NAZ, voici leur seconde production de la saison. Même si la qualité de l’animation sur la durée me turlupine car je reste méfiant avec ce studio (produisant en plus deux animes cette saison), j’attends beaucoup de cet anime de fantaisie. En effet, le nouvel éditeur de Light Novel (Lanovel Edition) compte débuter en pariant sur ce titre. L’oeuvre originale doit alors avoir un potentiel important. On compte sur le réalisateur Tomoki Kobayashi et le scénariste Yuichiro Momose pour transposer intelligemment et avec talent l’oeuvre originale. Autant dire, rien n’est certain vu le passif des deux… De petits détails sur le staff m’enthousiasment énormément : Kenji Hiramatsu, un des compositeurs de Xenoblade Chronicles 1 et 2 s’occupera de la bande-son et Masahiko Nakata sera le Character Design (Tears to Tiara, Utawarerumono).

4/ Somali to Mori no Kamisama

Disponible chez Komikku (5 tomes sortis chez nous), j’en ai entendu beaucoup de bien. Le trailer confirme ces dires, en m’enchantant du début à la fin. J’aime beaucoup l’atmosphère et la direction artistique. L’univers me fascine à chaque image. Enfin toujours pour parler de la bande-son, je suis ému de voir Ryo Yoshimata dans le staff, l’unique et le seul homme qui a réussi à me faire pleurer sur Après la Pluie dans l’épisode 07… Je suis heureux de savoir que je pourrai réécouter une de ses compositions dès 2020 dans un anime intégrant un duo si touchant… (J’espère re chialer sur une de tes compo Ryo !!!)

5/ Runway de Waratte

Là encore, impossible de passer à côté de cette oeuvre éditée chez Nobi Nobi! et de ses magnifiques couvertures. Je ne pense pas avoir déjà vu un anime sur la mode donc je suis très intrigué et totalement client de ce thème. Nobuyoshi Nagayama (Happy Sugar Life, Sounan desuka?) au côté du Studio Ezόla ayant produit les mêmes animes sont tous sauf des gages de sûreté. On espère que l’ensemble du staff va dépasser nos attentes et proposer un anime surpassant ses prédécesseurs. En tout cas, impossible de faire pire que cette purge que Sounan desuka en matière de production. Happy Sugar Life avait quelques bonnes idées de réalisation et m’avait énormément plu malgré quelques défauts. Tout le monde débute, laissons le temps au studio de trouver sa place dans le milieu. J’exige au minimum une réalisation soignée durant les shooting et autres scènes importantes. Pour le reste, je ne m’attends pas à une expérience transcendante mais je suis certain de passer un très bon moment devant l’anime.

6/ Isekai Quartet 2nd Season

Besoin de rappeler les points forts de cette oeuvre ? Son casting et l’humour. C’est simple, très drôle et encore plus quand on a toutes les références. Je ne serai même pas étonné que des saisons 3 et 4 soient déjà prévues en coulisse, le potentiel de cet anime et son casting sont infinis. Ah oui, j’oubliais, un nouveau héros rejoint le casting avec son tanuki et son moineau 

7/ Darwin's Game

Je reste encore traumatisé par l’adaptation de King’s Game… J’ai d’ailleurs d’énormes réserves sur la durée concernant cet anime (l’intuition et le trailer). Les séquelles sont toujours là mais j’ai envie de croire en lui. S’il apparaît dans cette sélection, c’est que j’ai tout de même plusieurs attentes à son sujet. Mais bon précaution oblige, moins j’en dis, mieux je me porterai si l’anime flop.

8/ Magia Record: Mahou Shoujo Madoka☆Magica Gaiden (TV)

Un spin off totalement inattendu pour surfer une seconde fois sur la licence. Difficile de faire mieux que Mahou Shoujo Madoka★Magica, considéré comme l’un des meilleurs animes de sa décennie. Les mécanismes et les twist sont connus, il sera donc difficile de surprendre encore plus le public. On remarque que le casting est loin d’être le même qu’à l’époque. L’absence de Gen UROBUCHI se fait notamment sentir. On ne rappellera jamais assez que les nombreuses suites à des productions signées Gen Urobochi ont à chaque fois étaient moins bonnes que l’oeuvre originale (notamment Fate/Zero ou bien Psycho Pass). Est-ce que la malédiction va encore frapper, poussée par une soif de faire du pognon et de vider les grandes saga de leur substance jusqu’à la dernière goutte ? Je dirai oui. Mais restons optimiste et espérons une adaptation du même acabit que la première. La barre est clairement placée très haute.

9/ Rikei ga Koi ni Ochita no de Shoumei shitemita.

Enfin, une nouvelle RomCom pointe le bout de son nez dans cette sélection. J’attends cet anime car… MON DIEU, ses cheveux bougent, c’est trop mignon 😍. Oubliez tous les autres animes cités au-dessus, j’adore !! J’aime déjà l’ensemble des personnages.La seconde partie du trailer me fait rire, donc excepté un manque de souffle et de regain dans les sketchs (ce que je ne pense pas) ou un effondrement de la production (davantage possible au vu de la période), j’affirme que cet anime tiré d’un web manga sera un rafraîchissement désiré chaque semaine par bon nombre d’entre-nous.

10/ Dorohedoro

Connaissant le manga pour son univers décalé si particulier et son coup de crayon prononcé, je suis heureux de voir arriver une telle adaptation si fidèle… Ou pas. Même moi sans avoir lu tous les tomes, je suis déçu de voir de la CGI pour cette oeuvre précise. Certes c’est impossible de reproduire un tel dessin mais bon… ce choix de MAPPA pour de la 3D ne m’enthousiasme guère. J’ai l’impression que l’oeuvre a perdu énormément de son attrait. Pour autant, je me réjouis des décors présents dans cette PV qui sont sublimes et truffés de détails. On verra si la pilule CGI passera bien ou non…

11/ Eizouken ni wa Te wo Dasu na!

Un peu à la façon d’un Kojima, cette oeuvre est propulsée grâce au reconnu Masaaki Yuasa officiant en tant que réalisateur et scénariste. Cet anime sera produit via son studio Science SARU. Si cette oeuvre pêchue, remplie d’humour et de joie de vivre semble prometteuse, il faut tout de même tempérer les ardeurs, puisque certains semblent déjà lui vouer un culte. Eizouken ni wa Te wo Dasuna est tiré d’un manga à la base quasiment inconnu par la communauté, créé par Sumito Oowara, là encore inconnu au bataillon. Le trailer est excellent et le scénario semble atypique, à voir si cette oeuvre saura tenir ses promesses et arrivera à percer en dehors des « hautes sphères » de la Japanimation pour nous émerveiller devant l’esprit créatif de Masaaki Yuasa et de ces 3 jeunes filles.

12/ Pet

Annoncé depuis un bout de temps, Pet sort enfin cet hiver. Geno Studio n’avait pas livré un anime depuis une petite année avec Golden Kamuy S2. Bien que n’ayant pas vu leur première production (Genocidal Organ), je suis l’évolution de ce studio de près. Au fil des saisons et années, je note que les productions de cet anime se bonifie de manière très légère mais évidente. Dépoussiérant un manga sorti un peu de nul part, le studio propose une fois de plus un anime orienté seinen et un peu sombre. Aussi atypique que Kokkoku, j’espère que cette oeuvre gardera une certaine cohérence et convaincra le public grâce à un scénario solide et des personnages réalistes et travaillés. A l’image de ID:Invaded, cet anime peut se révéler être aussi bien une perle qu’une immondice dépassée par ses thèmes. Heureusement, le studio aligne un staff principal qui m’enchante globalement et le trailer est très intriguant. Je paris sur cet anime en le mettant dans cette sélection et j’espère qu’il se positionnera parmi les meilleurs de cet hiver.

13/ Kyokou Suiri

Un seul élément suffit pour faire une place à cet anime : Kyou Shirodaira. Le manga a en effet été écrit par l’auteur de Zetsuen no Tempest. Quelle nostalgie… L’oeuvre semble se diriger vers la résolution d’enquêtes fantastiques et spirituelles. En général, ce genre d’animes se focalise dans ses débuts sur une succession d’enquêtes avec un fil conducteur très mince et ne se révèle que bien plus tard. L’anime sera en principe bon, la question est maintenant : va-t-il réussir à étonner et nous tenir en haleine tout du long ?

14/ 22/7

Une dose de moe pour réchauffer ce temps frileux et donner du courage pour affronter la semaine. Je regarde rarement des animes d’Idol mais celui-ci m’intéresse. L’anime aligne en effet un casting solide.Bien qu’on ne sache pas grand chose de ce dernier, la production sera clean à l’image des différents trailer. Voir des performances de personnages bien animées me suffit déjà amplement. Car je suis M. Tout le monde. Au bout d’un moment, regarder plusieurs animes composés de plans fixes, personnages immobiles et avec une réalisation banale me fatiguent. Il me faut alors des animes comme 22/7 pour recharger mes batteries et donner un peu de couleur à ce paysage parfois monotone. Toutefois ce n’est pas une raison pour proposer un anime vide de sens, qui ne raconte rien. Certes c’est un projet cross-média (concert live, cd musique, animes, etc)  mais j’attends tout de même une histoire attachante et bien construite, et non un prétexte pour mettre en valeur des personnages moe bien animés afin de promouvoir le milieu des Idoles tout en engrangeant énormément d’oseille… Bon public oui, bonne poire non !

15/ Haikyuu!! To the Top

Besoin de dire quelque chose si ce n’est que Haikyuu est l’anime le plus attendu de cet Hiver ? Autant éviter les discours inutiles, j’attends comme vous énormément cette saison. Je sais d’emblée que je vais adorer chaque épisode. En seule remarque, je dirai que le nouveau chara-design me plait et ne me dérange pas du tout. Un anime déjà au sommet de cet Hiver.

Extra : ACCA: 13-ku Kansatsu-ka - Regards

Le petit bijou de cette saison qui va passer totalement inaperçu. Qu’est-ce que ce trailer est beau et séduisant… Si ce n’est pas encore fait, je vous encourage à aller voir cet anime, dès que vous aurez un peu de background à votre actif afin d’apprécier pleinement cette oeuvre. Quel bonheur, on va être gâtés avec cet OAV de 45 minutes ! 🙏

Mot de la fin

Vous l’aurez remarqué, certains animes, probablement qui vous tenez à coeur ne sont pas présents. Pas de Railgun car je n’ai pas encore vu les saisons précédentes. Concernant le cas Heya Camp△, celui-ci me dérange car ce n’est pas une saison 2 et on a très peu d’informations à son sujet. Il serait fort probable que ça soit un anime short ou bien un anime avec un propos quelque peu inintéressant. Bien qu’adorant la première saison, sans réelle certitude sur le sujet, je ne pouvais le faire apparaître.

On relèvera à titre informatif l’OAV de Haikyuu (22 janvier), le film Goblin Slayer : Goblin’s Crown (01 février), Made in Abyss Movie 3 (17 janvier), Digimon Adventure : Last Evolution Kizuna (21 février), Shirobako Movie (29 février) et Fate/stay night Movie: Heaven’s Feel – III (28 Mars). Au final, on pourrait presque être plus emballé par les sorties films que animes… A méditer. 

N’hésitez pas à donner votre avis sur le sujet ou proposez les animes que vous attendez aussi bien en commentaires (possibilité de lier son compte Twitter) que sur Twitter.

Mon avis sur cette future saison sans compter les films : elle semble bonne mais m’enthousiasme sans plus comparé à d’autres qui avaient un line-up plus alléchant. Hiver est souvent connu pour être une saison avec moins d’animes en plus. Heureusement, Haikyuu et quelques animes plutôt prometteurs à l’horizon sont présents, de quoi on espère passer une bonne hivernation jusqu’au printemps.

Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments