Premières Impressions – Ijiranaide, Nagatoro-san

Avis de l'équipe

Synopsis :

Alors qu’il se rend à la bibliothèque, Senpai devient un jour la cible d’une fille plus jeune que lui. Cette élève qui le taquine, l’aguiche et le tourmente s’appelle Nagatoro ! À la fois ennuyeuse, mais adorable, elle ne cesse de s’en prendre à Senpai. Mais où veut-elle en venir, finalement ? Et si ses caprices agacent le garçon, ils pourraient bien l’aider à sortir de sa timidité…

Uzuchi

« Ijiranaide, Nagatoro-san » est un peu la licence à double tranchant. Soit l’humour fonctionne et on passera de bons moments, soit ça ne passe pas et on next. J’avoue avoir eu énormément de mal lorsque j’avais tenté le manga par curiosité. Manga disponible chez notre récent éditeur Noeve Grafx qui fait de l’excellent boulot et nous sortira les éditions DX !

Pour en revenir à cet EP01, je dois dire que l’animation est propre. Rien à redire à ce sujet et surtout, les expressions faciales sont extrèmement bien réussies. Ce qui est l’un des atouts de la licence en passant car ça joue justement sur les expressions que reflètent leurs visages. Rien que de voir les efforts fournis pour animer le pétillement des yeux de Nagatoro ou ses sourires est un plaisir visuel. Je me permets également d’ajouter que l’ED est totalement dans son élément avec l’emploi d’un effet crayonné pour souligner la passion de Senpai pour le dessin et son futur modèle.

Concernant les personnages en eux-même, on a une première esquisse assez représentative. Senpai est un lycéen renfermé avec une petite passion otakuesque qui a subi des brimades et a appris à encaisser. Nagatoro est une fille extravertie au sein de son groupe de « pimbêches » qui n’y va pas avec le dos de la cuillère avec ses taquineries. Mais déjà à la fin de l’EP01, on sent qu’il y a plus derrière ses taquineries car elle n’a pas la volonté d’agir ainsi pour faire souffrir son Senpai. On sent que cela lui plait de taquiner Senpai mais pas méchamment. Même si en l’état, leur première conversation ne donnait pas cette impression. Mais le tout est renforcé par Senpai qui ne l’ignore pas et qui paraît apprécier sa compagnie. Je sens que l’on tient là le point intéressant de cette licence : l’avancée de leurs interactions.

On ne va pas se mentir, l’EP01 ne met pas Nagatoro sous un « beau » jour vis à vis de ses taquineries envers son senpai. Ce qui peut ne légèrement pas passer et regarder de travers le personnage. Ce qui avait été le cas au départ de mon côté mais je vous assure que la suite de l’anime saura vous raviser si vous poussez le visionnage.

Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments