Premières Impressions – Moriarty the Patriot

Avis de l'équipe

Synopsis :

Deux frères orphelins sont accueillis dans la famille Moriarty, grâce aux ambitions cachées du fils aîné Moriarty, Albert. Ce dernier abhorre l’aristocratie à laquelle il appartient et le système social qui régit la société britannique. Albert a vu en l’aîné l’intelligence et le charisme dont il avait besoin pour accomplir son rêve de nettoyer la société de ces « êtres inutiles et sales ». Albert propose de leur offrir sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve. 13 ans plus tard, à côté de leurs activités officielles, les frères Moriarty sont devenus des « conseillers privés ». Avec William à leur tête, ils aident les gens du peuple, victimes d’injustices, à se venger des riches qui les ont fait souffrir. Leur sanction est impitoyable, car la punition qu’ils infligent n’est autre que…la mort ! 

Uzuchi

Moriarty The Patriot, connu aussi sous le nom «Yuukoku no Moriarty» est une adaptation anime du manga éponyme en cours de publication au Japon. Celui-ci est disponible aux éditions Kana et l’anime est disponible en simulcast chez Wakanim. C’est le studio Production I.G aux commandes, donc je ne me fais pas trop de souci. Puis rien qu’avec les épisodes 01&02 déjà disponible, on valide le travail effectué pour l’instant et part confiant. Le jeu de couleurs met brillamment en relief les différents tons présents au sein de cette franchise.

Une adaptation que j’attendais avec une certaine impatience. Je lis le manga depuis sa sortie française et c’est un véritable régal, d’où mes attentes assez hautes à son encontre. Il y a eu pas mal d’animes/mangas basés sur les persos iconiques du genre les années précédentes mais rare sont ceux qui ont su me plaire. Je tremble rien qu’en me rappelant les désastres Rampo Kitan ou Trickster… Mais cette fois-ci, nous retrouvons un anime prometteur avec en protagoniste William James Moriarty ! C’est au côté du consultant célèbre du crime que nous allons évoluer, ce qui offre un vent de fraicheur. Exploiter en profondeur cet aspect de cette époque tout en mettant en parallèle ses futures confrontations avec son ennemi Sherlock ainsi que d’autres est ce que j’attends le plus. 

Le premier épisode nous a offert une belle entrée en matière en mettant en avant le mode opératoire des frères Moriarty. Le repérage des crimes, tout le cheminement menant à la déduction et donc la vérité pour finir sur la punition. Punition qui correspond ni plus ni moins à un retour de karma en permettant aux victimes d’exercer leur droit de vengeance. C’est sanglant tout en mettant en relief cette version propre de la justice du côté de la confrérie du crime. A l’image du William Moriarty que nous connaissons tous ! Le second épisode quand à lui, nous a proposé un retour dans le passé afin d’étoffer le background des Moriarty pour permettre d’en savoir davantage sur le commencement. Celui-ci n’est pas encore terminé, mais il suffit à nous faire une bonne idée sur les personnages. Si nous avons un Louis un peu en retrait mais qui partage les convictions de son frère, William a son avis tranché sur la question et Albert est l’anomalie parmi les nobles. Un noble qui exècre cette discrimination avec le peuple et regrette même cette affiliation au sein de sa famille. Et qui voit l’occasion en la demande de son père de pouvoir adopter Louis & William, pour la fondation d’un meilleur futur. En l’état, nous avons un bon traitement sur les personnages. Nous voyons clairement les convictions de tout le monde mais surtout l’aisance de William à tirer ce qu’il veut des gens pour faire ressortir ce qu’ils tentent de réprimer. Son intelligence, ses connaissances et sa facilité à interagir avec autrui font de lui le parfait consultant derrière ce regard de braise. On frémit face à ce regard qui veut tout dire. Mais surtout, on ne s’ennuie pas et on attend avec impatience quelles vont être ses prochaines actions tout comme les prochains personnages emblématiques qui vont croiser sa route.  La formule 24 épisodes divisée en 2 cours se promet enrichissante au vue de la qualité du matériel d’origine mais aussi de ce qui nous est offert.

Conclusion : Ce début d’adaptation est validé et j’ai plus que hâte de voir la suite animée. Je ne me lasse pas des expressions mais aussi des actions de William. J’espère que ce sera le cas pour vous également. Une mention spéciale pour l’opening ainsi que l’ending que je trouve réussi.

 

  • Copyright : © Ryosuke Takeuchi, Hikaru Miyoshi / SHUEISHA, Moriarty Project 2020
Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments