Interspecies Reviewers – Premières Impressions

Les a priori sont de la mauvaise herbe contre laquelle on n’aura beau lutter rien y fera, elle repoussera toujours. Ayant pour lui une affiche trop aguicheuse, un chara-design singulier exacerbant les formes et un trailer pas assez parlant (ainsi qu’un synopsis sur Wakanim tout pourri…), il est clair que l’anime n’attire pas forcément le regard, on l’évite même. Et pourtant sous cette couche de préjugés et de visions tronquées se dissimule un très bon anime. 

Synopsis : C’est l’histoire de Stunk et Zel, deux aventuriers qui sont absolument obsédés par la fréquentation des bordels locaux et les relations sexuelles avec autant d’espèces de filles différentes qu’ils peuvent trouver. 

Cet anime n’est clairement pas destiné à tous. Il pourra heurter votre moral ou votre sensibilité. Avec cet anime c’est quitte (dans le sens quitte ce visionnage) ou double et tu passeras un excellent moment sur probablement un des meilleurs Ecchi comique de la décennie. 

Ishuzoku Reviewers Episode 01

Certains lèveront les étendards (non pas ceux-là) et s’injurieront car parler de sexe choque la morale, ce n’est pas normal etc. Je ne suis pas ici pour faire un cours de société mais parler de cul et/ou faire des blagues dessus n’est pas quelque chose d’anormal comme certains le pensent. Depuis toujours l’Homme parle de sexe et fait des blagues dessus. En vrai Ishuzoku Reviewers c’est exactement ça. La seule chose dommageable pour cette oeuvre est qu’elle se destine clairement à un public masculin, plus que féminin.

Interspecies Reviewers fun

Dans cet anime deux amis pervers et un elfe vont parler de leurs précédentes soirées de manière très naturelle au fil de leurs aventures/journées en ayant toujours un aspect critique et en donnant leur ressenti dessus (un peu comme nous devant cet anime). Ils vont ainsi écrire des critiques pour conseiller les gens sur des lieux singuliers ou plein de charmes.

Autre problème que cela suscitera, là ils parlent de femmes prostituées. Toutes sont consentantes je précise et c’est légal dans l’anime. Je préfère éviter le débat car on va m’attendre au coin de la rue sinon.

Néanmoins même si on parle de sexe, leurs discussions restent toujours très adultes et assez classes envers les femmes. L’anime ne s’égare pas dans des chemins sombres tels que le viol, le mépris envers les femmes, la violence etc. (exemple tout con cette saison avec le premier épisode de Plunderer) et conservent une certaine acceptabilité comparé à de nombreux ecchi. L’anime lui-même garde une moralité car quand les deux hommes s’égarent un peu trop, certains personnages sont toujours là pour les réprimander. Le fait également que d’autres personnages notamment secondaires (ou bien l’ange intersexué) soient plus réservés sur le sujet et n’ébruitent pas leurs déboires sous tous les toits permet de créer un monde semblable au nôtre qui ne se définit pas comme un monde de débauche.

La seule chose qui peut-être choquante ou traumatisante est le chara-design et notamment celui des vieilles ou autres créatures (exemple avec la vieille ou la pieuvre, mon dieu, je la préfère en Takoyaki). On peut détourner le regard et être un peu choqué devant certaines scènes mais ça n’empêche pas que 98% du reste de l’anime reste entièrement regardable et appréciable.

Interspecies Reviewers 01

Le comique tourne autour de cul/sexe. Un peu loufoque, ça n’en reste pas moins vraiment marrant, dès qu’on adhère à ce thème. Certaines blagues sont étonnamment intelligentes et ne se contentent pas de recourir à une obscénité de base ou à des punch lines  louches à chaque fois. 

Tandis que l’humain va préférer une elfe de 400 ans mais qui fait 20 ans, l’elfe ne comprendra pas sa logique et préférera une humaine de 60 ans à la peau flétrie mais qui est jeune pour lui. Leurs réactions sur les goûts de l’autre sont drôles. Ce casting composé de trois personnages principaux se complète bien (un humain, un elfe et un ange peu réticent à coucher).

Interspecies Reviewers Episode 01

Ils sauvent un ange durant leurs aventures qui en récompense accepte de réaliser leur souhait, lequel est d'aller au paradis pour savoir s’ils vont trouver des demoiselles qui voudront bien passer la nuit avec eux. C’est simple et tourne toujours autour du même thème mais on rigole bien. Ce sont des blagues qu’on n’a jamais vues ou bien très peu.

La seule réserve est de savoir si l’humour marchera toujours après plusieurs épisodes, mais je pense que l’anime s’en sortira s’en mal vu le nombre de situations comiques envisageables et le nombre de « délicieuses » (ou pas) créatures à rencontrées.

On ne s’ennuie pas devant l’anime, il y a toujours une séquence pour faire rire ou sourire. Les gags et scènes s’enchaînent sans mal. On relèvera également une forme de profondeur dans cet anime (non pas celle-là). Le fait que chaque personnage note et juge son expérience sexuelle avec leur nouvelle partenaire féminine puis ensuite débat dessus, donne plus de convenance qu’une simple oeuvre où les hommes couchent avec des femmes ou bien n’ont que cette envie lubrique continue en tête sans réel complément à côté.

Pour terminer, on notera que ce divertissement est très joli et bien animé. Aucun soucis ne m’est apparu, après il faut dire que j’étais plus occupé à rire ou à regarder les stickers (car oui l’anime est censuré) qu’à m’attacher à regarder tous les détails. Je dirai même que j’ai oublié de faire attention à certains moments et que je me suis laissé porté par l’oeuvre.

En conclusion

Excepté son chara-design très singulier à mon sens peu reluisant, cet anime propose un comique salace qui fait mouche. C’est une bonne introduction qui met en valeur directement le casting. La proposition de noter chacune de leur expérience érotique est assez accrocheuse et originale.

J’ai hâte de savoir si chaque épisode sera aussi divertissant, mais de toute évidence c’est un anime dont je ne me passerai pas vu le nombre de fois où j’ai rigolé. Avertissement : cet anime n’est bien entendu pas tout public.

Ishuzoku Reviewers anime 01

L’anime est disponible sur la plateforme de simulcast Wakanim

Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Merukami
Merukami
4 mois il y a

Merci! enfin quelqu’un de très ouvert et de culturé qui parle bien de cet animé. J’en avais marre d’entendre ou lire des critiques de merde non constructive de gamin de 14ans. Tout est dit, c’est marrant, certes osée mais très intéressant! Les personnages sont bien écrit, notamment Stunk qui a l’air de cacher un passé sombre. bref moi qui suis pas fan d’ecchi, celui ci m’as absolument conquis!