Pet – Premières impressions

Plus j’écris des premières impressions et plus je me rends compte que ce n’est pas si facile de faire un bon épilogue. La preuve : plusieurs animes ratent leur entrée soit par une trop grande complexité ou bien une narration étrange. Pet fait partie de cette catégorie et propose un premier épisode qui peut facilement perdre le public à plusieurs reprises.

L’histoire tourne autour de personnes qui possèdent la capacité d’infiltrer l’esprit des gens et de manipuler les souvenirs. Leurs pouvoirs ont été utilisés secrètement pour couvrir des incidents, des assassinats et d’autres actes malveillants

Résumé de l’épisode

J’ai jugé nécessaire de faire un résumé de l’épisode pour ceux qui n’auraient pas tout compris car on peut facilement se perdre. Pour lire seulement l’avis, vous pouvez passer directement au paragraphe « impressions »

L’anime débute dans un hôpital afin d’introduire Katsuragi (le fumeur aux lunettes) et Hayashi qui vont croiser probablement durant une de leur mission mafieuse, un enfant isolé autiste nommé Satoru (cicatrice). Hayashi décide d’entrer dans son esprit et il découvre que l’enfant possède la même capacité que lui. Il décide alors de l’aider.

Pet anime Hayashi Satoru

Une ellipse est réalisée, probablement d’une bonne dizaine d’années car on retrouvera plus tard dans l’anime Katsuragi qui fume toujours autant et l’ancien gamin à ses côtés, devenu jeune homme, dont les cheveux sont teints en blond (Satoru).

La scène post OP montre deux jeunes et un homme métisse nommé Kenji. Les deux jeunes hommes occupent depuis peu la chambre de son ami Yokoda parti étrangement du jour au lendemain pour aller à Bali. Dans la scène qui suit, Kenji (le métisse) retrouve notre cher Katsuragi (le fumeur) dans sa voiture. Pour faire court Katsuragi avait l’habitude de confier des sales boulots à Kenji (le métisse) et son ami. Les deux devaient à chaque fois récupérer des preuves/objets coulés au fond de l’océan. Son ami étant absent, Kenji (le métisse) est obligé d’accomplir le prochain boulot tout seul.

Or pas de chance durant sa mission, il oublie de rendre le double des clés et décide donc de revenir sur place. Il y a tout une histoire de clés et de voitures mais on s’en fiche un peu ici. Il découvre alors Katsuragi (le fumeur) aux côtés de Satoru (cicatrice) et de son ami Yokoda. Le choc pour lui. Satoru (cicatrice) est entré dans l’esprit de Yokoda le rendant complètement dingo pour qu’il se suicide avec sa voiture, ce qui s’ensuivra.

Pet anime Katsuragi Satoru Episode 01

Quelques séquences ensuite, Kenji (le métisse) retrouve Katsuragi (le fumeur). On suppose que ce dernier possède aussi des pouvoirs, peut-être moins développé que les autres, car il va hypnotiser d’une certaine manière Kenji l’incitant à reprendre le tabac et en lui piquant en même temps le double des clés. Katsuragi (le fumeur) énonce qu’il a fait appel aux broyeurs.

Ayant peur pour sa vie, Kenji décide de quitter cette ville. Pas de chance pour lui, on apprend alors que les broyeurs sont les deux jeunes qu’il avait hébergés récemment. Kenji (le métisse) est alors broyé mentalement, ses souvenirs complètement remodelés.

On découvre ensuite grâce à une discussion entre Katsuragi (le fumeur) et Yokoda (cicatrice), que tous les problèmes ont débuté lorsqu’une mission avait été confiée aux deux amis (Kenji et Yokoda), pour récupérer des faux billets dans l’océan juste à côté d’un corps noyé (ce que je suppose car la traduction française était mauvaise). Les deux amis ont flippé et ont sûrement demandé des explications à Katsuragi. Ne pouvant pas laisser les choses ainsi, les supérieurs de Katsuragi l’ont obligé à nettoyer tout ça en effaçant les souvenirs des deux amis. La traduction n’étant pas claire, je suppose qu’ensuite seuls les souvenirs de Kenji (le métisse) ont été remodelés et que Yokoda s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas. Yokoda représentant une menace, ils ont décidé de le supprimer avec le plan du suicide, je ne sais pas pourquoi.

Pour revenir au présent, les broyeurs ont effectué leur travail, Kenji le métisse a donc tout oublié, tout est bien qui finit bien. On découvre ainsi que tout le monde se connait et fait probablement parti de la même bande travaillant sur de sales affaires.

Impressions

Si vous avez compris mon résumé, bravo car c’est quasiment incompréhensible. Le tout début est très bon mais toute la partie suivant l’Opening est d’une complexité inutile. L’anime propose dans son épilogue une affaire trop complexe dont on apprend toute la vérité seulement à la fin. L’histoire des 36000 clés et voitures viennent en plus aggraver la lisibilité du schéma. La narration est mal menée dans cet épisode qui probablement au fond proposait une histoire intéressante. Les twists qui auraient dû nous marquer en bien ne procurent aucun effet car on est à moitié perdu devant l’anime. Une histoire plus simple, avec une narration classique et moins de conversations détournées auraient à coup sûr mieux fonctionnées.

Quelques choix dans l’anime peuvent aussi être mal interprétés comme la scène sensuelle entre les deux broyeurs. En réalité, ils ont changé la perception de Kenji pour lui faire voir ceci probablement par vengeance après le commentaire déplacé au début de l’épisode quand les deux avaient leur T-shirt mouillé. On peut s’interroger sur la pertinence de telles scènes dans un épisode introductif, si ce n’est à prévenir le public que la suite sera encore plus choquante (comme le montre l’OP sur certaines images).

Pet anime Hayashi Satoru Episode 01

L’ensemble du casting principal ne convainc pas totalement dans ce premier épisode. On change de personnages avec l’ellipse, certains jouent la comédie et d’autres sont simplement des figurants. Il est difficile donc de s’attacher.

On ne retrouve plus Hayashi et ce registre émotionnel introduit au tout début. Cette première séquence dévoile le concept de l’anime et capte notre attention. Le problème c’est qu’après l’OP on part dans une toute autre direction, principalement centrée sur le côté mafieux plus que le concept d’image et de manipulation. On ne retrouve plus cette profondeur présente au tout début durant tout le reste de l’anime.

En conclusion

Pour l’instant, Pet ne peut être recommandé car cette introduction est inégale. Si l’anime arrive à tirer profit de son concept en lui apportant de la profondeur et des interrogations intéressantes, on pourra clairement avoir un bon anime. Je pense d’ailleurs que Pet a quelque chose à offrir et raconter. En revanche, si l’anime propose simplement une multitude d’affaires mafieuses, sans recul intéressant ou histoire émotionnelle, ce Thriller psychologique n’aura probablement rien de bon à vendre et sera clairement une grande déception.

anime Pet Opening
Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments