Seton Academy – Premières Impressions

Chaque saison, un certain nombre d’animes nous surprennent en bien ou en mal, soit car on attendait beaucoup de l’œuvre ou bien car on n’attendait rien de cette dernière. Seton Academy est effectivement une petite surprise bien venue.

Synopsis : L’académie Seton est un établissement qui accueille de drôles d’animaux, une sorte de cage sacrée où ils grandissent suivant les règles de la nature. Jin Majima est le seul humain de sa classe mais il déteste les animaux ! Pour son plus grand malheur il va devoir apprendre à cohabiter avec les autres notamment avec une jeune fille-loup Ranka Ôgami.

L’anime au travers de ce scénario n’accroche pas directement et il faut vraiment regarder l’œuvre (ou bien le trailer) pour saisir davantage son attrait. Il n’y a en effet pas grand chose à noter d’un point de vue intrigue. Seton Academy écarte l’introduction classique du monde dans lequel on est plongé, afin probablement de se concentrer uniquement sur cette académie et le show proposé. De plus, l’académie, elle-même, ne fait pas l’objet d’un développement notable : on ne sait pas quel cours il y a, son personnel, son but, les règles etc. Autre remarque, l’anime est clairement destiné à un public masculin lorsqu’on voit la sexualisation des personnages et certaines scènes évocatrices (seuls les personnages féminins ont une allure humaine).

Seton Academy Episode 1

On note dans l'anime une utilisation inhabituelle de la scène classique du personnage principal qui sauve une petite fille dans son enfance. Sans en dire plus, c'est bien pensé et on ne nous dissimule pas la vérité pendant des lustres car dès le milieu de l'anime on apprend la vérité. Un bon point ici qui me fait dire que peut-être par la suite, l'anime arrivera à prendre à contre-courant certains classiques du genre. 

Le thème animal est bien employé pour amener au comique. En général, ce thème n’est pas trop courant même si la saison dernière me fera dire le contraire puisqu’on a eu Africa Salaryman. Le fait que des personnages soient de drôles d’animaux légitiment leur comportement et leur manière d’agir. La fille prétentieuse qui est un zèbre, est bien plus élégante que d’autres mammifères, car c’est une espèce très rare. Elle est ainsi adulée et suivi par ses fans car elle est supérieure aux autres dans cette chaine animale. 

Seton Academy Jin Hitomi

Les ours de l’académie représentent les délinquants. Leur carrure les destine tout à fait pour ce genre de rôle. Des comportements clichés qui ne font pas vraiment naturels pour des humains, sont ici cohérents pour ces bêtes mi-humaines et mi-animales. Ils choquent moins et on ne bondit pas à chaque personnage ou réplique stéréotypée. Ce détail est très important.

Ensuite vient le comique. Mention spéciale à la scène introductive qui donne directement le rythme. Le contraste entre Jin qui n’aime pas les animaux et le fait qu’il soit obligé de suivre des cours dans cette académie marche bien. Il a souvent des réactions et une attitude méprisante ou d’opposition envers les autres qui viennent l’embêter ou croiser volontairement son chemin (par exemple se défendre à l’aide d’un spray). Certains personnages vont agir instinctivement ou de manière peu humaine, ce qui peut amener facilement au comique. On relèvera également quelques fois dans l’anime, un emploi réfléchi des particularités des animaux (physique, comportement dans tel moment etc.) pour faire rire comme la chute de la séquence du zèbre ou bien les différentes réactions de Ranka Ôgami la louve. Ainsi, l’anime nous instruit ponctuellement de manière divertissante

Il introduit également une certaine notion de tolérance et acceptation de l’autre, très légère, plutôt agréable.

Comme bien souvent dans ce genre d’anime, il y a une touche de romance. Ici, il semble déjà y avoir une sorte de triangle amoureux entre la louve, Jin et une autre humaine (mon interprétation et projection). Aucune spécificité ici, tout dépendra de votre ressenti et avis sur la chose. Personnellement, ça ne m’a pas dérangé et ça contribue à créer une atmosphère mielleuse typique du genre comique. Autre détail, la présence à plusieurs reprises d’un narrateur/voix off pour expliquer certains points de culture ou informations sur le lore. Là encore, chacun se fera son avis.

En conclusion

L’anime m’a donné une bonne impression. Mais ce n’est pas pour autant que je le recommanderai forcément. Ce n’est pas un indispensable de la saison. Je le conseillerai uniquement aux personnes qui aiment bien ce genre, ou bien qui ont envie de passer un bon moment sur une œuvre simple qui utilise intelligemment son thème principal avec quelques idées qui marchent bien. Au final, on retrouve vraiment tous les classiques du genre, c’est seulement notre ressenti qui diffère légèrement. La production est correcte et saine, elle ne m’a ni marqué en bien ni en mal. L’humour fonctionne bien sans aboutir à chaque fois au fou rire. Selon vos envies, c’est à prendre ou à laisser. Personnellement j’ai passé un agréable moment, avec quelques scènes qui m’ont bien fait rire, donc bien entendu, je vais continuer jusqu’à la fin.

Seton Academy Opening
Cette image me vend du rêve...

L’anime est disponible sur la plateforme de simulcast Crunchyroll

Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments