Shine Smile at the Runway – Premières Impressions

On pourrait conseiller l’anime uniquement car il met en avant le thème de la mode, un domaine quasiment inconnu dans l’animation japonaise mais cela reviendrait à ne pas prendre en compte cette introduction et de faire un jugement trop hâtif.

Synopsis : Fujito Chiyuki fait 1m 58, mais elle veut devenir top model et défiler à Paris. Sa petite taille étant rédhibitoire pour cette carrière, son entourage lui dit d’abandonner, mais elle persiste dans cette voie. Alors qu’elle cherche à obtenir le soutien de sa famille, elle fait la rencontre de Tsumura Ikuto, un garçon qui est sur le point d’abandonner son rêve de devenir styliste. Voici l’histoire de deux jeunes qui vont tout faire pour accomplir leur destinée.

Ce premier épisode peut être très déconcertant. On est surpris à la fois par le rythme et le chemin parcouru en un seul épisode. Débutant en tant que simples lycéens ne pouvant réaliser leurs souhaits, l’épisode 01 se termine avec des personnages accomplissant en partie leurs rêves. C’est étrange mais cet épisode 01 pourrait presque se suffire à lui-même et montrait que les personnages ont eu une happy end.

En débutant ce visionnage, on pouvait clairement penser que le scénario emprunterait dans une longue première partie la voie sinueuse pour rentrer dans une agence et devenir styliste. Rien de tout cela, bien que débutants, nos deux jeunes protagonistes ont en partie ce qu’ils veulent dès la fin de l’épisode. C’est surprenant. On a véritablement une sensation de premier épisode à l’eau de rose sans réels obstacles et échecs où tout sourit à nos jeunes protagonistes. En principe, le scénario emprunte diverses pentes et nous fait passer par plusieurs états émotionnels. Or cet épisode va trop vite et ne permet pas de ressentir une réelle difficulté dans le parcours de nos deux jeunes. Chaque état est trop court afin de ressentir une certaine tristesse et frustration quand les personnages échouent ou bien une joie à son paroxysme quand ils arrivent à obtenir ce qu’ils veulent. C’est trop artificiel et féerique.

Shine Smile at the runway Chiyuki Episode 01 sad

C’est à force d’essayer, d’emprunter d’autres chemins de ne pas abandonner qu’on arrive à obtenir ce qu’on souhaite. Et cet épisode passe beaucoup trop rapidement sur ceci. Ce n’est pas vraiment convaincant, on a l’impression d’être dans un conte de Walt Disney, à la différence qu’ici, la séance ne dure que 23 minutes.

Tandis qu’on éprouve une certaine empathie pour Ikuto en raison de sa situation familiale, Chiyuki apparait seulement comme une fille pleine de vanité et déraisonnable qui obtient ce qu’elle veut assez rapidement. Cette opposition de comportements entre les deux, donne un résultat très mitigé pour ce premier épisode car on n’adhère pas spécialement à la fois au personnage de Chiyuki ni même au propos de cet épisode. D’une certaine manière, il encourage à l’égoïsme, la désillusion et au résultat facile. De plus, Chiyuki obtient ce qu’elle veut seulement au travers de Ikuto, donnant ainsi une impression d’utilisation de l’autre pas vraiment saine et morale, et non de résultat obtenu par ses propres moyens. Avec cette fin, on a plus l’impression que c’est Ikuto la personne exceptionnelle et non Chiyuki.

Bien qu’ayant été mis en lumière grâce à Chiyuki, Ikuto n’aurait au final pas vraiment besoin d’elle pour confectionner des habits. Cette relation semble à l’avenir clairement déséquilibrée. Avertissement : si l’anime par la suite explique que seule Chiyuki arrive à mettre en avant les habits de Ikuto pour rééquilibrer cette situation, c’est tout simplement mauvais.

Shine Smile at the runway Ikuto sister

On ne comprend pas non plus la logique derrière les agences. Tandis qu’une affirme qu’il faut la condition cumulative de talent + taille, la seconde agence où elle tente le casting la recrute uniquement car elle a du talent. C’est peut-être à partir de ce point que tout semble illusoire. On ne comprend plus bien ce qui est important dans ce milieu : le talent, la taille ou bien simplement le fait de porter des habits qui nous mettent en avant (alors que ça devrait être l’inverse). Car oui c’est un peu ce qu’on retient de ce premier épisode, « Avec de jolis habits tout est possible ».

Shine Smile at the runway episode 01

Ne parlons même pas du fait que tout sourit à Ikuto grâce au tweet d’une célébrité. Je connaissais des raccourcis mais celui-ci est plutôt original. En matière d’impact, c’est mauvais.

Cet épisode ne s’attache pas non plus à expliquer la confection des habits, il reste trop en surface. On a l’impression qu’un habit se confectionne avec un claquement de doigt. Ne pas aborder les étapes et la dureté d’une telle conception et réalisation, même au travers d’une simple séquence de quelques secondes, pose soucis. Il y a clairement un déséquilibre au profit de Chiyuki.

En effet, on aurait voulu que le drame autour de Ikuto soit plus approfondi. En abordant sa situation familiale trop rapidement, on a simplement l’impression de voir un générique du genre drama qu’on voit chaque saison sans réelle spécificité. J’espère sincèrement que le drama autour de sa famille ne vas pas être étouffé et disparaitre après ce premier épisode et qu’il sera suffisamment original.

En conclusion

J’ai été très déconcerté par cet épisode à la fois par sa vitesse et sa signification. Mes attentes et rêves, en on prit un coup. Il passe trop rapidement des séquences qui me semblent à titre personnel indispensables. L’anime est très beau et donc le divertissement reste agréable à regarder. Même si j’ai apprécié le visionnage tout du long, je suis resté très sceptique passé la moitié de l’épisode. J’aurai sincèrement voulu davantage d’épisodes à la place de ce simple épilogue. A l’inverse de moi, si vous n’attachez pas d’importance aux éléments cités en haut, le premier épisode de Shine sera sans aucun doute un très bon divertissement.

Je suis convaincu que l’objectif derrière cet épilogue est de passer rapidement sur ce moment pour se focaliser uniquement sur les débuts de styliste et de mannequin et les difficultés qui vont avec. Beaucoup de points évoqués tout à l’heure seront probablement approfondis par la suite. Par conséquent, je reste confiant pour la suite en espérant cette fois que l’anime ne reproduise plus de telles erreurs.

Shine Smile at the runway Chiyuki 01

L’anime est disponible sur la plateforme de simulcast Wakanim

Partager sur :
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Carine Foulon
Carine Foulon
6 mois il y a

J’aime beaucoup le manga qui montre bien les difficultés qu’ils ont à transformer leurs deux rêves en réalité(s). Il faudra que je regarde ce premier épisode.